Gym douce, yoga pour les Vieux Debout.

Pourquoi des cours de gym pour les personnes âgées?

En tant que naturopathe et en formation yoga chez Shri Vivek Yoga à Toulouse, j’ai voulu me rapprocher de l’animation sportive via le CQP ALS AGEE qui est un prérequis pour développer mon projet: aider les personnes âgées à mieux vivre. 

Prendre en charge des personnes âgées leur permettra de garder une autonomie plus longtemps.

Mon but aujourd’hui, est de favoriser le lien social entre personnes âgées pour éviter l’isolement et la solitude, tout en favorisant le mouvement pour les aider à garder la santé.

L’objectif principal pour les pratiquants est de préserver leur autonomie:

  • en maintenant les aptitudes cardiovasculaires, 

  • en entretenant la force pour lutter contre la diminution de masse musculaire, 

  • en développant la souplesse 

  • en maintenant la mobilité articulaire

  • En entretenant les capacités mnésiques et le maintien du lien social

L’été en médecine traditionnelle chinoise

Quand?

90 jours après l’équinoxe de printemps: le 5 mai.

L’élément de cette saison est le feu (le plus chaud et associé à la spiritualité). 

Les organes associés sont le coeur et l’intestin grêle. 

  • Fonction du cœur: 

Le cœur réchauffe l’ensemble de l’organisme, irrigue les tissus et les organes. Lié au psychisme, il permet la faculté d’adaptation et de discernement.

En cas de dysfonctionnement: 

Si manque de feu: le teint est pâle, la circulation sanguine est mauvaise, fatigue. 

Si trop de feu: instabilité, agitation, confusion, éparpillement.

  • Fonction de l’intestin grêle: 

Reçoit et trie les nutriments acheminés par le sang et donc le cœur. Il dissocie le pur de l’impur, c’est le discernement. Il représente la capacité de concrétiser les choses, le passage à la conscience et la matérialisation des idées. 

L’émotion associée est la joie qui relâche le QI (énergie vitale). 

Si manque de feu: tristesse, pleurs

Si trop de feu: palpitation, excès, alternance euphorie/dépression. 

Le mouvement associé à l’été est vers le haut.

L’énergie est Yang (contrairement à l’hiver où l’énergie est yin).

Cette saison correspond à la maturité, au sud, au midi, à l’épanouissement et au développement. 

Comment prendre soin et équilibrer ses énergies?

Essayer de laisser son feu intérieur. 

La couleur associée est le rouge, donc favoriser cette couleur (aliments, vêtements…) c’est la couleur de la force et de la vitalité. 

Essayer de multiplier les activités, de concrétiser les projets, sortir de la maison, bouger, casser les habitudes, et le besoin de sécurité. 

Accepter de se laisser surprendre. 

A travers la vivacité et l’adaptabilité, garder l’esprit lucide, paisible, efficace. 

Diététique:

La saveur de l’été est l’amertume. 

On favorise les aliments tièdes et froids et on évite les jus de fruits qui dispersent les énergies du cœur. 

On se désaltère mais on évite le sel car donne soif, appelle l’eau (l’eau est l’élément de l’hiver et l’eau éteint le feu). 

On favorise les aliments de nature fraîche et on évite les aliments de nature chaude mais à condition que l’équilibre énergétique soit là! 

Aliments de nature fraîche: courgette, tomate, pastèque, pamplemousse, menthe, canard, crabe, kiwi, melon, aubergine, radis…

Aliments de nature chaude: ail, cannelle, piment, oignon, alcool, café, clou de girofle, agneau…

Bien se nourrir.

Tout commence par la Bouche! La première inspiration et le premier cri, la première bouchée et la première gorgée, le premier baiser et le premier mot… Le tout avec Amour! Presque toujours.

   On croque la vie à pleine dents, on dévore l’être désiré des yeux, on est plein d’énergie quand on a bouffé du lion. Et même après la mort, les égyptiens laissaient le défunt la bouche ouverte pour qu’il puisse respirer et manger.

    Tout commence donc et finit par la bouche. Porte d’entrée ou porte de sortie, il faut la soigner et ne pas y mettre n’importe quoi, c’est à dire qu’elle initie la transformation du non-soi en soi. Ce que l’on choisit d’y mettre, de mâcher et d’avaler sera ensuite assimilé ou pas par le corps. Mais de quoi a besoin notre corps? Peut-être pas de tout ce qu’on lui donne et il devient intéressant de savoir tout ça pour comprendre comment fonctionne notre propre corps, et la manière dont tout ce non-soi devient soi et nous transforme. Le naturopathe est là pour ça!  

     Car si l’on peut généraliser certaines choses (les produits transformés, raffinés ne feront de bien à personne), il en est autrement pour d’autres (intolérante ou non, cela dépend de la personne et de son métabolisme).

     Et on peut ajouter à cela l’air que l’on respire, les émotions que l’on ressent, et tout l’environnement dans lequel nous baignons. Concernant l’air que l’on respire, je vous conseille de respirer par le nez et non par la bouche! Je vous encourage à consulter ce site pour vous en convaincre. https://blog-fatigue-chronique.fr/12-tres-bonnes-raisons-pour-ne-plus-jamais-respirer-par-la-bouche/

S’éveiller pour se comprendre et se guérir, et ce, sur tous les plans!

Bon appétit!